Aller au contenu principal
Rechercher

Engagement pour l'environnement dans nos programmes de forage

Le groupe ExxonMobil a pour principe de conduire ses affaires d’une manière responsable et  compatible avec l’équilibre des besoins environnementaux et économiques des communautés environnantes.

Politique environnementale d’ExxonMobil

ExxonMobil s'engage à améliorer en permanence la performance environnementale de l’ensemble de ses opérations.

En conséquence, la politique de l'entreprise est de :

  • se conformer à l’ensemble des lois et règlementations environnementales et appliquer des normes respectables en l’absence de loi et réglementation ; 
  • favoriser les mesures de protection de l’environnement, souligner la responsabilité de chacun de nos employés sur le plan environnemental et encourager les systèmes de gestion et les formations appropriées ;
  • travailler en étroite collaboration avec les autorités compétentes et l'industrie en générale pour encourager la rédaction de lois et réglementations environnementales basées sur des principes scientifiques solides, prenant en considération les risques, coûts et avantages, y compris les effets sur l'approvisionnement en énergie et en produits finis ;
  • gérer nos activités commerciales en ayant pour objectif d’éviter tous les incidents et de limiter les émissions et les déchets pour qu’ils restent raisonnables et donc acceptables pour les parties prenantes; concevoir, exploiter et entretenir des installations qui nous permettent de respecter cet objectif;
  • coopérer avec les autorités compétentes et l'industrie pour intervenir rapidement et de façon efficace lors d’incidents résultant de nos activités ;
  • effectuer et soutenir des recherches pour mieux comprendre l'impact nos activités sur l’environnement, améliorer les méthodes de protection de l’environnement et mieux adapter l'exploitation de nos installations pour les rendre compatibles avec l’environnement ;
    • communiquer avec le public sur les questions environnementales et faire part de nos expériences à des tiers pour faire progresser l’industrie ; et
  • entreprendre les examens et évaluations appropriés de nos opérations afin de mesurer les progrès accomplis et encourager la conformité avec la présente politique.

Leader de l'industrie

Forage de grande portée

Le forage de grande portée (Extended Reach Drilling, ERD) a réduit le besoin en plateformes offshore dans certaines parties du monde. Dans le cas du projet Sakhaline, de nouvelles technologies ERD ont permis le développement du champ marin à partir du rivage par un forage à distance s’étendant horizontalement jusqu’à 12 kilomètres (40 000 pieds) sous la mer d’Okhotsk. La technologie du forage à long déport réduit l’incidence des bruits sous-marins et limite la présence offshore.

Utilisation de sécheurs centrifuges de déblais

ExxonMobil utilise des liquides de base écologiques pour les déblais rejetés en mer par le liquide de forage non aqueux. Plusieurs technologies peuvent être utilisées pour réduire la quantité de liquides rejetés avec les déblais. La technologie standard utilisée sur les plateformes offshore qui rejettent en mer les déblais produits par les liquides de forage non aqueux est un sécheur centrifuge de déblais. En Malaisie, ExxonMobil a réduit le rejet de liquides sur les déblais 10 ans avant l’adoption de réglementations, démontrant ainsi son rôle de leader mondial dans ce secteur. 

Conservation de l’eau et recyclage

Dès le début de chaque projet, nous effectuons une étude de l’impact de notre activité sur la demande et la disponibilité en eau douce. Nous utilisons une large série d’approches pour réduire la consommation d’eau et préserver sa qualité par le recyclage sur le site même et la réutilisation de l’eau, l’utilisation d’eau de gisement, de processus visant à réduire les besoins en eau et le traitement des eaux usées avant leur décharge

Indonésie

En Indonésie, 100 % de l’eau de forage récupérée est recyclée. Chaque année, 125 000 barils d’eau recyclée sont utilisés comme liquide de forage. L’eau de pluie est également recueillie dans un conteneur distinct pour réutilisation. Pendant la saison des pluies, les fosses sont couvertes pour détourner l’eau de pluie, ce qui nous permet de construire des fosses plus petites.

Ouest canadien

Dans l’Ouest canadien, la fracturation hydraulique est utilisée pour récupérer les réserves des puits de gaz de schiste. Pour réduire la quantité d’eau de surface nécessaire au cours de ces vastes opérations de stimulation des gisements, un programme de recyclage de l’eau est mis sur pied pour le captage de l’eau de refoulement et sa réutilisation aux fins d’autres opérations de fracturation hydraulique. Au cours de la première année de fonctionnement, environ 82 000 barils d’eau seront recyclés.

Nigeria/Allemagne

Au Nigeria et en Allemagne, l’eau de pluie est recueillie pour servir de liquide de forage. Lors des jours de forte pluie, jusqu’à 500 barils peuvent être recueillis et, dans la plupart des cas, l’eau de pluie accumulée excède l’eau nécessaire au site de forage.

Tchad

Au Tchad, pour réduire l’utilisation d’eau pendant la saison sèche, 33 % des liquides de forage et 85 % de la saumure de forage sont recyclés par transfert d’un puits à l’autre. Au cours d’une période de neuf mois, notre équipe a recyclé plus de 50 000 barils de liquide.

Solutions technologiques — Forage rapide

La vitesse d’avancement d’ExxonMobil a progressé de plus de 80 % depuis l’introduction du processus de forage rapide. Ceci aboutit à une économie d’énergie équivalente au retrait de 1 200 voitures de la circulation. La réduction supplémentaire en consommation de carburant se traduit par une baisse proportionnelle des émissions atmosphériques.

Réduction des déchets

L’amélioration de la stabilité des parois du trou de forage et l’élimination des vibrations ont abouti à des trous calibrés plus lisses pour les puits de forage ExxonMobil. En conséquence, le volume annuel des déblais occasionnés a été réduit de 10 %, soit approximativement le contenu de 3 000 pickups chargés de déblais.

Élimination des déblais

Sur les plateformes offshore, suite au traitement, les déblais sont rejetés en mer où ils se dispersent. Les études ont confirmé que le rejet offshore des déblais traités n’a pas d’impact environnemental à long terme. Le rejet offshore évite d’avoir à ramener les déblais sur le rivage, ce qui élimine les émissions, les risques pour le personnel et les installations de traitement à terre. Dans les cas où la réglementation interdit le rejet en mer, les déblais sont transportés à terre et éliminés en observant des processus approuvés.

En fonction des conditions géologiques et de l’infrastructure, les déblais peuvent être injectés dans des formations souterraines où ils sont isolés de manière permanente. Cette procédure est la plus adaptée aux programmes avec plusieurs puits. La technologie d’injection des déblais a été utilisée en toute sécurité pour injecter des déblais en offshore dans l’Est canadien, en mer du Nord norvégienne, au large de la Californie et au large de l’île de Sakhaline en Russie. Un projet pilote récent lancé à Piceance, dans le Colorado, a démontré la viabilité technique de cette option pour le rejet des déblais à terre aux États-Unis.

Utilisation des terres

L’atténuation de « l’empreinte écologique » implique de réduire la quantité de terrain nécessaire et donc l'espace utilisé pour le forage et la réalisation des opérations.

Forts de notre expérience du forage à long déport, nous sommes désormais en mesure de conduire plusieurs forages à partir d’une seule plateforme, qui elle aussi a été rendue plus compacte par les progrès de la conception technique. Les techniques de forage horizontal aident également à accroître la productivité des puits, permettant d’en réduire le nombre.

Ouest canadien

À Cold Lake, l’empreinte totale a pu être réduite de 50 % en raison de notre capacité à forer des puits supplémentaires à partir d’un emplacement existant. La technologie des puits horizontaux est utilisée pour remplacer plusieurs puits verticaux. Les progrès effectués dans la conception des plateformes et les caractéristiques des puits aident à la fois à maximiser la récupération des ressources et à réduire l’impact de notre présence.

Conception des plateformes/construction des puits

Pour les forages à terre, les plateformes sont construites de façon à diminuer l’impact potentiel sur l’environnement. Les colonnes ou liners, la cémentation du sol et d’autres revêtements barrières de surface sont utilisés pour protéger les sols peu profonds et les aquifères.

Émissions atmosphériques

Nigeria/Qatar

Au Nigeria, les émissions atmosphériques sont réduites par des essais de puits de gaz reliés directement aux conduites de vente de gaz, évitant le rejet du gaz dans l’atmosphère. Ceci permet de fortement diminuer les émissions et les rejets de chaleur, et réduit les risques de déversement. Au Qatar, des efforts ont été réalisés pour minimiser le rejet tout en maintenant en place les paramètres des opérations en coentreprise.

Allemagne/USA/Canada occidental

Dans les cas où une plateforme de forage est en place pendant une longue période, elle peut être alimentée par une compagnie d’électricité locale afin de réduire l’utilisation de groupes électrogènes diesel. C’est ce qui a été fait aux États-Unis, dans l’Ouest canadien et en Allemagne.

Recyclage des déchets

Notre première priorité en termes de gestion des déchets est d’en réduire au maximum la production à la base, puis de recycler les déchets chaque fois que possible. Nous continuons à rechercher des possibilités de minimiser l’impact de nos opérations en réduisant la production de déchets.

Sur tous nos sites de forage, les déchets sont séparés par catégorie, produits chimiques, organiques, inorganiques et métalliques, afin d’être éliminés ou recyclés de la manière appropriée.

L’initiative « Environmental and Energy Savings Initiative (EESI) » d’ExxonMobil s’inscrit dans le cadre de son engagement permanent à augmenter l’efficience énergétique et à réduire notre empreinte environnementale à l’échelle planétaire. Le programme EESI encourage des comportements qui réduisent le gaspillage et améliorent l’efficacité énergétique. Depuis sa mise en application à notre installation de Greenspoint aux États-Unis, le réapprovisionnement en gobelets en polystyrène a été réduit de manière significative, les employés utilisant des tasses réutilisables ; de plus, le recyclage du papier, du plastique, du verre et de l’aluminium a permis d’obtenir une réduction significative de la quantité de déchets.

De nouveaux gants de travail offrent une meilleure protection des mains et ils peuvent être lavés et réutilisés. Ceci a été extrêmement utile pour réduire la quantité de déchets. Depuis l’introduction de ces gants de nouvelle technologie en Malaisie, la mise au rebut des gants a diminué de plus de 85 %.

Des liquides hydrauliques respectueux de l’environnement sont utilisés pour les systèmes de contrôle et de prévention des jaillissements incontrôlés (BOP) en surface et sous la surface, pour les moteurs sur rail vertical des plateformes de forage et les foreurs en fer.

Solutions d’ingénierie

Amélioration de la fiabilité des rembourrages de garnitures à joint coulissant sur les puits de forage en eau profonde

À l’origine, les rembourrages de garnitures étaient conçus pour une utilisation avec des liquides de forage à base d’eau ; habituellement, une petite fuite de liquide permettait de lubrifier le rembourrage de la garniture. Lorsque les liquides de forage non aqueux furent utilisés pour la première fois, les rembourrages étaient soumis à une plus forte pression afin d’éliminer les fuites ; toutefois, cette pression accrue augmentait le risque de rupture du joint. ExxonMobil a désormais instauré une norme imposant l’installation de rembourrages et de systèmes de commande redondants afin d’assurer la fiabilité de l’ensemble du système.

Technique NAFPac (Non-Aqueous Fluid Packing)

ExxonMobil a breveté un procédé de gravillonnage des puits (NAFPac gravel packing) qui permet d’augmenter la productivité d’un puits et réduit le nombre de puits nécessaires pour exploiter un gisement. Cette méthode introduit des écrans de gravier dans le liquide de forage non aqueux, éliminant les problèmes d’instabilité et de compatibilité des liquides. La réduction du nombre de puits permet un impact moindre sur l’environnement.

Ingénierie - optimisation du nombre de puits

L’équipe des ingénieurs d’ExxonMobil en Malaisie a optimisé un processus permettant de réduire le nombre de puits de plus de 20 % tout en maintenant les volumes de production. Les avantages pour l’environnement sont la réduction de l’utilisation de carburant diesel et d’eau ainsi que des émissions atmosphériques, et le fait que 2 700 tonnes de déblais de moins sont rejetées en mer.

Fermer