Aller au contenu principal
Rechercher

20 déc. 2017

Attirer les jeunes talents en Normandie

Comment promouvoir l’attractivité des secteurs du raffinage et de la pétrochimie, employeurs-clé du territoire ? Comment susciter la mobilité des jeunes pour qu’ils rejoignent notre région ? Comment faire découvrir les nombreuses opportunités professionnelles proposées localement ? Un défi pour lequel les équipes d’ExxonMobil se mobilisent en interne, mais aussi en participant à des actions organisées par les collectivités locales.

La route des énergies

Depuis plusieurs années, ExxonMobil répond présent à ce rendez-vous annuel organisé par Energies Normandie sous la forme de rencontres sur sites entre employeurs, lycéens, étudiants et demandeurs d’emploi.
A cette occasion, la Plateforme de Gravenchon a accueilli plus de 70 étudiants hauts-normands issus de filières spécifiques comme le BTS CIRA (Contrôles Instrumentation, Régulation, Automatismes), du CFA du lycée Robert Schuman du Havre et des demandeurs d’emploi disposant d’une expérience dans la pétrochimie et présélectionnés par Pôle Emploi. "C’est une excellente opportunité pour faire connaitre nos métiers de technicien de maintenance ou d’opérateur pour lesquels nous sommes à la recherche de candidats" commente Tatiana Boinet, responsable du recrutement des techniciens chez ExxonMobil. Cet événement, le premier de la saison, sera suivi le 25 janvier 2018 du forum des métiers à l’Abbaye du Valasse, des salons Emplois en Seine et de l’alternance au Havre, et du forum de l’apprentissage à Port-Jérôme-sur-Seine.

Femmes, appel à candidatures

La région et en particulier la pétrochimie est en tension pour ces postes qualifiés de techniciens et d’opérateurs. Elle l’est encore plus pour les femmes qui sont malheureusement trop peu nombreuses à présenter leur candidature. Alors que la répartition hommes / femmes est équilibrée pour le recrutement des ingénieurs, la situation est radicalement différente pour les techniciens et très peu de jeunes filles proposent leurs talents au monde industriel. Un long travail de fond reste à faire par tous les acteurs (Education, formation, orientation, industrie) pour qu’enfin un candidat sur deux soit une candidate. 

Les jeunes embauchés s’organisent

Le marché de l’emploi qualifié ayant retrouvé la croissance, encore faut-il garder ces jeunes recrues très courtisées. Lorsqu’un(e) jeune diplômé(e) vient rejoindre le site pétrochimique de Notre-Dame-de-Gravenchon, une période d’apprentissage et de familiarisation est nécessaire à son intégration. Découvrir la plateforme et son organisation et connaître les perspectives d’évolution sont les premières interrogations de ces jeunes. Pour y répondre, un réseau a été créé par les nouveaux embauchés pour faciliter les échanges, le réseautage et la découverte de l’entreprise et du territoire. Il s’est fixé pour objectif de fidéliser les nouveaux arrivants… pour le plus grand bénéfice de tous.

Cliquez-ici si vous souhaitez rejoindre notre communauté de talents !

Fermer