Aller au contenu principal
Rechercher

S'arrêter pour mieux redémarrer

Depuis le 23 janvier, la raffinerie Esso de Fos-sur-Mer réalise son plus grand arrêt depuis sa création en 1965.  Cet arrêt technique programmé va permettre de satisfaire nos obligations réglementaires de contrôles des installations, de réaliser des travaux d'entretien sur des équipements ou de les remplacer par des matériaux de dernière génération, de renforcer encore la sécurité et de mettre en place de nouveaux projets pour l'amélioration de l'efficacité énergétique de la raffinerie.

Ce chantier, réalisé par le personnel de la société Esso et des entreprises intervenantes mobilise plus de 1 700 personnes en moyenne par jour sur le site. Par ailleurs, 610 000 heures de travaux seront nécessaires pour visiter et contrôler environ 480 équipements.

Préparé de façon minutieuse depuis près de deux ans avec une organisation dédiée et spécialisée, une attention toute particulière a été portée à la sécurité des personnes et des installations durant cette période.

Ces travaux de maintenance, de nettoyage des capacités, de remise en état et d’amélioration de la raffinerie vont permettre d’optimiser le fonctionnement des installations pour rendre la raffinerie encore plus compétitive. 

 

Fermer