Aller au contenu principal
Rechercher

Enquête de perception

Une enquête de perception est réalisée tous les deux ans auprès de la population des communes voisines du site de Fos-sur-Mer.

L’enquête de perception

Sécurité, santé et environnement constituent des valeurs fondamentales pour lesquelles l’engagement des sociétés du groupe ExxonMobil est permanent. Ces sujets, tout comme celui des risques industriels, sont des thèmes d'échanges avec les autorités et les communautés afin de développer ensemble une approche responsable et volontariste. 

Pour connaître les préoccupations des habitants et l’image qu’ils ont de la raffinerie de Fos-sur-mer, une enquête de perception est réalisée tous les deux ans auprès des habitants de la commune du Plan Particulier d’Intervention : Fos-sur-mer. Elle permet d’identifier et de comprendre les préoccupations des riverains en matière d’environnement, d’impact économique et de risques industriels et d’y répondre. 

2016 signe la cinquième édition de cette enquête réalisée par Alteo Conseil, la junior entreprise de l’école de commerce de Rouen. Les résultats sont présentés lors de la CLIE (Commission Locale d’Information et d’Echanges) aux élus, aux collectivités territoriales, aux associations, au public et à la presse. L’utilisation de la méthode des quotas permet d’en garantir la pertinence et la validité.

Les résultats de l’édition 2016

Les habitants notent chacun des thèmes (rôle économique, sécurité et risques industriels, environnement et santé) sur une échelle de 1 à 10 (1 étant le minimum et 10 le maximum). Les notes de 7 à 10 (rôle important et très important) sont comptabilisées pour pouvoir mettre en perspective les préoccupations les unes par rapport aux autres. 

Le rôle économique est perçu comme important et très important par 58 % des habitants. C’est l’impact sur l’emploi qui est cité en premier devant la contribution aux budgets des communes, celle aux commerces et l’implantation d’autres entreprises. L’impact sur la santé, quatrième des préoccupations, est toutefois en augmentation.

En matière de nuisances, presque un riverain sur trois ne ressent aucune gêne. Les odeurs sont la première des préoccupations, le ressenti se dégrade légèrement. Stagnation de la perception pour les émissions, qui représentent la deuxième nuisance ressentie.

Une personne sur deux reconnait que la raffinerie est soucieuse de l’environnement.

Le nombre d’habitants préoccupés par les risques industriels est légèrement en baisse. Plus de 82% de personnes estiment que la raffinerie dispose de moyens de prévention des risques mais la tendance est baissière.

La connaissance de la brochure de consignes en cas d’incident « Confiance Lucide » est en baisse. La connaissance de la consigne de confinement est bonne (7 habitants sur 10). Ces constatations seront à analyser lors de la prochaine campagne car un plan de communication de la nouvelle brochure « Confiance Lucide » au public, aux écoles est lancé dès 2017. Nous pourrons observer l’évolution de ces indicateurs.

Fermer