Aller au contenu principal
Rechercher

Modérer la consommation des ressources

Nous avons la conviction que pour répondre de façon responsable à la demande en produits pétroliers, nos efforts doivent également porter sur l’efficacité énergétique et la limitation des consommations de ressources naturelles et d’énergie.

Consommation d'eau

En 2017, la consommation d’eau des installations des deux sites industriels s’est élevée à 17,4 millions de m3, en baisse de 7 % par rapport à 2016. Ce résultat est le fruit de la bonne gestion du grand arrêt de Fos-sur-Mer, de la bonne fiabilité des installations et de la sensibilisation de l’ensemble des opérateurs. De ce fait, le ratio par tonne de brut traité est le plus bas jamais enregistré à 1,08.

À Fos, le groupe est signataire du contrat de préservation de la nappe de la Crau et continue de s’engager avec l’association SYMCRAU (SYndicat Mixte de gestion de la nappe phréatique de la CRAU), qui surveille la qualité de l’eau de la nappe souterraine.

Consommation d'énergie

Avec plus de 58 % de coûts opérationnels* liés à l’énergie dans l’industrie pétrolière, la mise en oeuvre de projets favorisant l’efficacité énergétique est une exigence incontournable permettant de conjuguer compétitivité et efficacité économique avec respect de l’environnement.

Esso s’appuie historiquement sur plusieurs outils pour réduire sa consommation d’énergie :

  • le système de gestion de l’énergie GEMS (Global Energy Management System), appliqué à tous les sites du groupe ExxonMobil depuis 2000, qui améliore un outil de suivi déjà élaboré depuis le début des années 1980 ;
  • les grands arrêts pour maintenance et des investissements réguliers permettant aux raffineries d’améliorer leur efficacité énergétique.

En cohérence avec les actions engagées depuis de nombreuses années pour améliorer la performance énergétique sur nos sites, une nouvelle étape a été franchie en octobre 2017 avec l'obtention de la certification ISO 50001 pour la plateforme de Gravenchon.

Le bilan matière de Gravenchon a de nouveau été excellent en 2017. En effet, la différence entre les sorties de produits et les entrées de matières premières a été réduite à 0,06 % à Gravenchon (vs 0,15 % en 2016 et 0,27 % en 2015). Il est également resté satisfaisant à Fos-sur-Mer avec 0,25 %. L’efficacité énergétique de la raffinerie de Gravenchon a été exemplaire en 2017, grâce notamment à une bonne fiabilité sur l’ensemble des unités tout au long de l’année. Quant à la raffinerie de Fos-sur-Mer, elle est restée dans le trio de tête des raffineries d’ExxonMobil dans le monde en termes d’efficacité énergétique, atteignant son record historique pour le mois d’août 2017.

* Étude IFPEN/Solomon 2015 moyenne Europe.

  • Consommation en énergie des unités

En 2017, la consommation totale d’énergie des deux raffineries du groupe a été de 41 millions de gigajoules en augmentation de 2,4 % par rapport à 2016. Ceci s’explique par le fonctionnement à haut débit de Gravenchon sur toute l’année (+ 24 % de quantité distillée vs 2016), ce qui a entraîné une hausse de consommation de 9 % d’énergie. Celle de Fos-sur-Mer a chuté de 11 % en raison du grand arrêt de début 2017.

  • Réduction de la consommation en carburants

La réputation des produits Esso est reconnue sur le marché et en particulier pour leur performance en économies d’énergie.

• Pour ses carburants : en 2017, Esso S.A.F. a lancé le concept Synergy en France avec une nouvelle génération de carburants « premium » pour améliorer les performances des véhicules et faire des économies de carburant. Des tests réalisés en situation réelle montrent que le Synergy gazole Supreme + d’Esso aide à réduire la consommation de carburant jusqu’à 2,8 %.

• Pour ses lubrifiants : les lubrifiants Mobil sont réputés pour leur formulation avancée entièrement synthétique à faible viscosité conçue pour accroître l’efficacité du moteur et pour réaliser des économies de carburant et de lubrifiant.

 

Fermer