Aller au contenu principal
Rechercher

Emplois et politique d'achat

Acteur de l’économie locale, le groupe crée des emplois indirects en faisant appel à des sous-traitants, ce qui représente plus de 900 postes équivalents à temps plein pour le groupe Esso en France.

Ces chiffres évoluent selon l’activité, en particulier lors des opérations de maintenance planifiées. En 2017, Esso a réalisé des travaux importants sur ses sites industriels impliquant de nombreuses entreprises partenaires. Jusqu’à 1 700 intervenants additionnels ont ainsi été mobilisés sur la raffinerie de Fos-sur-Mer, notamment pour assurer la réussite de l’opération exceptionnelle qu’a constituée le grand arrêt. Plus largement, le groupe et ses besoins en activité de service et de consommation comme celle de ses collaborateurs sont aussi à l’origine de nombreux emplois induits, essentiels pour l’économie locale. On estime en général qu’un emploi en production correspond à deux emplois induits. Sur cette base, le groupe a généré plus de 2870 emplois directs et indirects sur ses sites industriels en 2017 et a donc contribué à maintenir près de 5 750 emplois induits.

Le choix des sous-traitants est réalisé en prenant en compte des critères très sélectifs en adéquation avec la politique sécurité du groupe. En effet, la société mène une politique d’achat intègre et rigoureuse qui s’engage aux côtés de ses fournisseurs. Fondée sur le respect et l’éthique, elle vise à nouer des partenariats à long terme. Le groupe veille particulièrement à ne pas fragiliser ses prestataires, à garantir une égalité de traitement entre les candidats à un appel d’offres et à permettre aux entreprises sous-traitantes de mieux gérer leurs investissements et équipes grâce à des contrats établis pour cinq ans.

Consultez nos standards de conduite des affaires

Fermer