Déclarations sur l’accord de Paris sur le climat

ExxonMobil a salué l’Accord de Paris lorsqu’il a été annoncé en décembre 2015, et à nouveau lorsqu’il est entré en vigueur en novembre 2016.

Article

In this article

Déclarations sur l’accord de Paris sur le climat

Déclaration sur l’accord entrant en vigueur

Aujourd’hui marque l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris sur le climat. L’accord est une étape en avant pour les gouvernements mondiaux dans la lutte contre les risques graves issus du changement climatique.

ExxonMobil soutient le travail des signataires de l’accord de Paris, reconnaît les objectifs ambitieux de cet accord et pense que l’entreprise a un rôle constructif à jouer dans le développement des solutions.

Nous travaillons depuis de nombreuses années afin de réduire les émissions dans nos opérations et fournir des produits qui aident les consommateurs à réduire leurs émissions.

ExxonMobil continue de rechercher des solutions technologiques avec des scientifiques de premier plan dans l’industrie, les universités et les institutions non gouvernementales. Depuis 2000, nous avons investi près de 7 milliards de dollars dans des initiatives visant des émissions inférieures telles que l’efficacité énergétique, la cogénération, la réduction des émissions, la capture et la séquestration du carbone, et la recherche dans les biocarburants de nouvelle génération.

L’Accord de Paris et les Contributions déterminées à l’échelle nationale (First Plan Determined Contributions, INDC) initiales, promis par ses signataires, reflètent le double défi de minimiser les émissions de gaz à effet de serre tout en garantissant que le monde dispose d’un accès adéquat à des sources d’énergie abordables et fiables.

Ces INDC reflètent également le fait que toutes les sources d’énergie économiques seront nécessaires pour répondre à la demande mondiale croissante, et que l’évolution du système énergétique vers des émissions atmosphériques inférieures prendra du temps et de l’engagement en raison de son immense échelle, de son intensité en termes de capitaux et de sa complexité.

Alors que les décideurs politiques élaborent des mécanismes pour atteindre les objectifs de Paris, ExxonMobil les encourage à se concentrer sur la réduction des émissions au coût le plus bas pour la société, en gardant à l’esprit que l’accès à une énergie abordable et fiable est essentiel à la croissance économique et à des conditions de vie améliorées dans le monde entier.

Les meilleures options de politique pour atteindre cet objectif seront basées sur le marché, prévisibles, transparentes et applicables à l’échelle mondiale afin de promouvoir l’innovation et les avancées technologiques requises pour traiter les risques liés au changement climatique. Depuis de nombreuses années, ExxonMobil considère qu’une taxe carbone fiscalement neutre est la meilleure option pour satisfaire ces principes clés.

Déclaration ExxonMobil sur la COP 21

Les discussions récemment conclues ont reflété les complexités de l’adoption des politiques réfléchies traitant les risques climatiques de manière significative tout en garantissant des fournitures énergétiques accessibles et abordables pour les sociétés du monde entier.

Alors que les décideurs politiques développent des mécanismes pour atteindre les objectifs fixés à Paris, ExxonMobil les encourage à se concentrer sur la réduction de la plus grande quantité d’émissions au coût le plus bas pour la société. Dans le même temps, nous les encourageons à reconnaître les besoins humanitaires communs importants, notamment en fournissant une énergie fiable et abordable pour améliorer les normes de vie.

En tant que problème mondial, le changement climatique nécessite des solutions globales. Les pays développés et en développement doivent maintenant travailler ensemble dans l’élaboration de politiques visant à atténuer les émissions de gaz à effet de serre, tout en reconnaissant les priorités nationales différentes.

ExxonMobil estime que des politiques efficaces pour répondre au changement climatique attribueront un prix aux émissions de gaz à effet de serre et :

  • garantiront un coût uniforme et prévisible du carbone à travers l’économie ; 
  • laisseront les principes du marché guider les solutions ; 
  • minimiseront la complexité réglementaire et les coûts administratifs tout en maximisant la transparence ; 
  • favoriseront une participation mondiale ; et 
  • apporteront une flexibilité aux futurs ajustements en réponse aux développements scientifiques et aux conséquences économiques des politiques climatiques.

Une taxe carbone fiscalement neutre est la meilleure option pour mettre en œuvre ces principes clés et pourrait constituer un cadre de politique efficace pour les pays dans le monde entier. La politique est la plus susceptible de préserver la capacité de chaque secteur de la société à trouver de nouvelles efficacités et à développer des technologies efficaces.

Les responsables publics chargés de résoudre ce défi peuvent apprendre des leçons précieuses à partir de ce qui a fonctionné dans le secteur privé. Notre expérience — exploiter des mesures d’efficacité et développer des technologies bénéfiques — est un exemple : ExxonMobil a pris des mesures de longue durée en réduisant les émissions de gaz à effet de serre dans nos opérations, en fournissant des produits qui aident les consommateurs à réduire leurs émissions et en soutenant la recherche d’avancées technologiques. Des incitatifs appropriés peuvent aider à développer encore plus de nouvelles technologies et des modèles d’entreprise innovants ayant une meilleure chance de faire des progrès significatifs dans la réduction des émissions tout en favorisant la croissance économique.

Nous encourageons les personnes qui quittent l’Accord de Paris à adopter une approche fondée sur le changement climatique. Une telle approche offre le potentiel de garantir que des mesures efficaces seront prises pour relever ce défi mondial.

 

Contenu associé