L’inclusion en entreprise : un impératif social et un gage de réussite

Nous avons eu le plaisir de contribuer et soutenons pleinement le rapport sur l’inclusion en entreprise de l’American Chamber of Commerce (Amcham).

L’inclusion en entreprise : un impératif social et un gage de réussite

Pour en savoir plus sur le rapport de l’AmCham, sur l’inclusion en entreprise cliquez ici.

Esso S.AF. et les sociétés du groupe ExxonMobil en France en général soutiennent le rapport sur l’inclusion de l’AmCham sur l’inclusion en entreprise qui parmi ses recommandations invite les entreprises à faire porter le sujet par la direction générale. Notre président direct Général A. du Guerny confirme que l’engagement du management au plus haut niveau est essentiel.

Les conséquences économiques de la crise du coronavirus se feront ressentir dans tous les pays et secteurs d’activité. Pourtant, comme d’autres qui l’ont précédée, cette crise ne frappera pas partout de manière égale. Aux États-Unis, en France, comme ailleurs, les franges les plus vulnérables de la population en paieront le prix fort, risquant ainsi d’aggraver les inégalités.

L’inclusion sera donc un prisme important pour une reprise durable et responsable de l’économie. De plus, au-delà de l’impératif de justice sociale évident et suffisant pour vouloir renforcer l’inclusion et mettre fin aux discriminations dans l’entreprise, de nombreuses études démontrent les externalités positives que l’inclusion peut avoir sur la performance des équipes et par extension sur la réussite des entreprises elles-mêmes, notamment en période de crise. Ainsi, les entreprises qui auront pris une longueur d’avance sur les autres pour répondre aux attentes de la société, malgré les difficultés qu’elles rencontrent en cette période de crise et à la hauteur de leurs moyens, sortiront renforcées, bénéficiant des avantages concurrentiels que peut entraîner une politique d’inclusion réussie.

C’est dans ce contexte que le comité RSE de l’AmCham, co-présidé par Hélène Sancerres, Directrice de la Conduite du Changement et de la RSE chez Cisco France, et Julien Kauffmann, Président-directeur général, France, Directeur général Europe du Sud, American Express GBT, publie son premier position paper.

Fruit de six mois de travail, en collaboration avec l’ESSEC, ce position paper propose des leviers d’action pour ouvrir une nouvelle étape des politiques d’inclusion en France.

La posture qui a été la nôtre pour sa réalisation s’inscrit dans une démarche de partage et dans une dynamique d’apprentissage et de progrès continu. Construit au fil d’entretiens et d’auditions menés avec des représentants des cercles académiques et de la recherche, d’associations militant pour la diversité et l’inclusion dans le monde du travail, ce position paper recueille des témoignages et bonnes pratiques d’entreprises membres de l’AmCham issues de tous les secteurs d’activité.

L’AmCham présente donc ici cinq recommandations pragmatiques et actionnables pour permettre aux sociétés de transformer le défi de l’inclusion en un avantage compétitif. Pour accompagner cet effort, notamment en cette période de crise, ce position paper fait deux propositions pour l’État français, afin d’accroître la capacité inclusive des entreprises via des allègements de charges ciblés et via la prise en compte de critère d’inclusion pour la sélection des marchés et dans les achats publics.