Aller au contenu principal
Rechercher

La baisse des quantités de quotas gratuits d'émissions de CO2

En 2013, la directive européenne ETS est entrée dans sa troisième période (phase 3). Les règles d’allocation fixées par la Commission européenne conduisent à une baisse de la quantité de quotas alloués. Cette baisse se poursuivra jusqu’en 2020. Le complément manquant par rapport aux émissions réelles est alors acheté sur le marché.

En 2018, pour Esso Raffinage, les quotas alloués ont couvert environ 83 % des émissions réelles de CO2, en diminution par rapport en 2017 à cause, en particulier, de la réduction programmée de ces quotas. De ce fait, le groupe Esso a fait face à un déficit de 389 kilotonnes de quotas de CO2, dont le prix n’a cessé d’augmenter tout au long de l’année 2018 (de 5 à 22 euros par tonnes environ), le marché anticipant le retrait programmé au premier semestre 2019 de 265 millions de tonnes.

Fermer